En 2019, l'exposition interactive en plein air accueillera les dessins d'Emmanuel LEPAGE.

 

 

Emmanuel Lepage, dessinateur


Photo © Marina53 sur Babelio
Photo © Marina53 sur Babelio

 

Emmanuel Lepage, né le 29 septembre 1966 à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), est un dessinateur, scénariste et coloriste de bande dessinée français.

Né en 1966 à Saint-Brieuc, Emmanuel Lepage va faire à l’âge de 13 ans une rencontre déterminante : celle de Jean-Claude Fournier, le dessinateur de Spirou qui va lui enseigner les rudiments du métier. En 1986, il commence sa première série : Les aventures de Kelvin, deux albums qu’il fait paraître aux éditions Ouest-France. Il se lance avec d’autres jeunes dessinateurs dans la création du fanzine Volapük et collabore aux journaux de bande dessinée Circus et Tintin Reporter.  En 1991, associé au scénariste Dieter, il commence la série Névé (5 albums) chez Glénat. Il entame ensuite une nouvelle collaboration avec la romancière Anne Sibran. Tous deux réalisent, dans la prestigieuse collection Aire Libre de Dupuis, La Terre sans mal qui consacrera sa notoriété.


Un an plus tard, il dessine Alex Clément est mort (Scénario Delphine Rieu, éditions Vents d’Ouest) et après un tour du monde de deux ans, il publie, aux éditions Casterman, deux livres de carnets de voyage : Brésil et America avec des textes de l’écrivain Nicolas Michel. En 2003, il entame, ce qui sera considéré comme son chef d’œuvre, le diptyque Muchacho dans la collection Aire Libre. Il décrit le parcours d’un jeune séminariste au Nicaragua qui va se trouver confronté à des relations sociales très dures et à la découverte de sa propre sensualité. Cette œuvre sensible et engagée sera reconnue par toute la presse et couronnée par de nombreux prix. Le trait fin et puissant de Lepage, son dessin raffiné, son art consommé de l’aquarelle font de lui un des plus brillants créateurs de la nouvelle bande dessinée française.


En 2008 et 2009, il revient à un travail de collaboration avec Sophie Michel. Ce seront les deux volumes de Oh, les filles, aux éditions Futuropolis. Renouant avec le carnet de voyage, Emmanuel Lepage cosigne avec Gildas Chasseboeuf en 2008, le récit d’un séjour à Tchernobyl : Les Fleurs de Tchernobyl. En 2011, changement de cap narratif avec Voyage aux îles de la Désolation. Une BD-reportage dans les Terres australes françaises à bord du navire ravitailleur le Marion Dufresne. L’auteur associe, au sein d’un même livre, des illustrations, des planches de bande dessinée et des croquis de voyage et fait ainsi la synthèse de ses différentes approches narratives et graphiques. Toujours dans cette veine du récit du réel, il publie en 2012, seul à nouveau, Un printemps à Tchernobyl. En 2014, c’est en collaboration avec son frère, le photographe François Lepage, qu’il publie La Lune est blanche, récit d’un périple en Antarctique. Après avoir déjà consacré un album au prénom de sa fille aînée en 2005 (Les Voyages d’Anna), Emmanuel Lepage fait paraître, en 2016, Les Voyages d’Ulysse, comme un clin d’œil à son fils. Fin 2017, il publie Ar-Men, une histoire sur le légendaire phare breton situé au large de l'île de Sein (Grand prix de la BD bretonne 2017).


Emmanuel Lepage a aussi participé à de nombreux livres collectifs et il collabore à diverses revues (La Revue Dessinée, Long Cours…). Ses bandes-dessinées sont publiées dans de nombreux pays européens, ainsi qu’aux États-Unis, au Nicaragua, au Japon, en Corée du Sud et en Chine continentale. Il a été distingué par de nombreux prix en France et à l’étranger. Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions à travers le monde.


D’après www.kubweb.media

Traduction indisponible

Emmanuel LEPAGE, born September 29, 1966 in Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), is a cartoonist, scriptwriter and colorist of French comics.

Emmanuel LEPAGE, geboren am 29. September 1966 in Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), ist Cartoonist, Drehbuchautor und Kolorist französischer Comics.

20 dessins d'Emmanuel Lepage


Les 20 reproductions grand format des dessins d'Emmanuel Lepage seront exposées dans les rues de Moëlan-sur-Mer, sur un itinéraire allant de la mairie à la chapelle Saint-Philibert. 

En scannant le QR code affiché en bas de chaque dessin exposé, vous accédez, depuis votre smartphone ou votre tablette, à un contenu supplémentaire : lieu, inspiration, anecdotes...